lundi 20 avril 2015

La Crème Effaclar Duo + et moi, ça fait deux!

Coucou les filles!

Je suis de retour pour parler soin de la peau, et notamment de l’acné, avec un produit qui m’a fait plus galérer qu’autre chose!

J’ai décidé de partager mon expérience catastrophique avec vous car je n’ai quasiment pas trouvé d’article qui évoquait ce genre de réactions lorsque je cherchais des avis dessus, tout simplement car beaucoup de blogueuses, voire la majorité qui ont utilisé ce produit, le décrivent comme un produit miracle qui rend la peau plus belle.

Mon cas est tout autre…

Je ne sais pas comment ni pourquoi, je me suis retrouvée à acheter cette crème en parapharmacie, la fameuse Effaclar Duo + de chez La Roche-Posay: j’ai quelques boutons et rougeurs, parfois plus selon les périodes, des plus gros boutons, de plus grandes rougeurs, bref, je voulais m’en débarrasser, me débarrasser de cette acné moyenne! En tombant sur lui, et surtout en lisant énormément d’avis et d’expériences, il semblait être parfait!




Je l’ai commencé seule, puis j’ai fini par changer ma routine pour y introduire d’autres produits de la marque, comme le nettoyant moussant ou la lotion astringente, que j’utilise encore aujourd’hui, pour dire que c’est bien la Effaclar duo la cause de ma galère!



Pour vous situer un peu le truc, cette crème est un soin anti-imperfections correcteur désincrustant anti-marques, ça vend du rêve déjà comme ça.
Je me dis que cela est parfait pour mon cas, surtout que ces produits sont à base d'eau thermale entre autres, pour les peaux sensibles.

Je décide de l’utiliser matin et soir, et rapidement ma peau réagit: gros boutons comme jamais qui sortent PARTOUT même là où je n’en ai pas d’habitude, le front notamment! J’ai encore plus de rougeurs du coup! Tout le monde remarque ce qu’il se passe, et je les (me) rassure en disant que c’est normal, le produit a pour but de faire sortir tous les boutons, présents et à venir, pour purger au mieux la peau! J’y crois et autour de moi on reste sceptique, mais je me laisse du temps pour avoir des résultats, car oui, on n’a rien sans rien!

Je subis donc une peau catastrophique comme jamais, mon chéri me surnomme « la pizza », c’est fun, ça me fait rire aussi, en pensant que le meilleur est à venir! ^^

Sauf que le temps passe, et toujours des gros boutons, des plus petits, encore et toujours plus de rougeurs, ça démange, et rien n’évolue positivement!

Le premier mois passe, je m’interroge encore, surtout en voyant des expériences où les personnes n’avaient plus rien en deux semaines!

Je me dis qu’il me faut encore du temps, je me donne donc un mois de plus.

De pire en pire, obligé de camoufler à coup de fond de teint, et encore, vu les boutons en 3D qui me sortent, c’est limite encore plus flagrant. Je me sens mal dans ma peau, je me trouve moche, un carnage!

Je me remets à une hydratation régulière, pas un jour sur deux comme je pouvais le faire auparavant par flemme (bouuuhhh! La vilaine!), histoire de compenser et surtout de trouver une cause à ces réactions!

Bien sûr je continue d’essayer de me rassurer avec des avis dessus, tous très positifs.

Le deuxième mois passe et toujours rien, je n’en peux plus, je commence à chercher ailleurs pour trouver un produit qui serait vraiment efficace, et en attendant je décide de ne l’appliquer que le soir, ça semble déjà un peu mieux, mais en fait non.

Jusqu’au jour où j’observe de plus près ma peau, et que je remarque que les boutons que j’ai, bien rouges, sont en fait de tout petits boutons qui n’ont rien de boutons d’acné ou de micro-kystes! Tout devient plus clair: je fais une réaction!!

Je décide de suite de l’arrêter! Une semaine après cette décision, le verdict est sans appel: la Effaclar Duo a aggravé l’état de ma peau au lieu d’en prendre soin, et une fois stoppée, les imperfections diminuent significativement!

Je me suis renseigné auprès de la marque elle-même via Facebook, ils m’ont recontacté par téléphone quelques jours après (classe!), pour me dire qu’en fait si ma peau avait aussi mal réagi, c’est parce que le produit  est très violent de base, et est fait pour l’acné sévère, sûrement pas adaptée à la mienne, qui est moyenne, et cela dépend des zones en plus!


Je comprends mieux cette mésaventure, et la conseillère me propose plutôt la Effaclar K. Sauf que j’ai depuis un peu peur de retenter l’aventure! Si j’utilise encore les produits de cette même gamme, j’ai toutefois réduit l’utilisation de la lotion astringente au soir, au lieu de deux fois par jour (parano quand tu nous tiens!). A côté, j’ai remplacé la Effaclar duo, non sans crainte, par une crème de chez Bioderma qui semble faire l’affaire! En effet, j’ai moins de boutons, moins de rougeurs, bref, ma peau est en bien meilleure santé!

Bien sûr, notre alimentation joue beaucoup sur l’état de notre peau, et sans surveiller la moindre de mes bouchées, je l’avoue, je me fais plaisir, je n’ai pas une hygiène de vie horrible, et cette histoire m’a prouvé que parfois le produit suffit à aggraver notre situation en la matière!

Je compte vous parler de ma routine très bientôt si vous souhaitez plus de détails!

En tout cas vos expériences, négatives comme positives, avec cette crème m’intéressent, les deux côtés de l’utilisation d’un produit sont vraiment bons à savoir quand on teste en ayant beaucoup d'espoir.


Rendez-vous sur Hellocoton !